skip to Main Content

Licencier la nounou : une nécessité qui mérite parfois réflexion

Licenciement nounouVous étiez jusque là ravis de votre nounou mais ces derniers temps, vous trouvez qu’elle manque à ses devoirs et les enfants semblent aussi de votre avis. Vous êtes rentrés un soir, le salon pas rangé et les enfants encore habillés. Elle a refusé de sortir avec les enfants avant-hier parce qu’elle était « fatiguée »… Vous vous posez donc la question de licencier la nounou à court ou moyen terme. Pourtant, licencier sa garde à domicile n’est pas toujours la meilleure option. Avez-vous pris suffisamment le temps de la réflexion et pesé le pour et le contre ?

Pouvez-vous éviter de licencier la nounou ?

Licencier sa garde d’enfants est souvent une décision prise sur un coup de tête, un énervement. Or, celle-ci nécessite un vrai temps de réflexion. Parfois, aussi, les parents ont une vision catastrophique de la situation et ont du mal à prendre du recul et à poser la situation en termes objectifs. Comme lorsque vous travaillez en famille, employer une nounou, c’est inclure une dimension affective dans la relation professionnelle. La nounou, de par ses responsabilités auprès de vos enfants et du temps passé avec eux, devient presque un membre de la famille. Mais l’affect, si positif qu’il soit, peut aussi avoir des conséquences négatives en matière de jugement.

L’important est d’abord de revenir sur les faits qui vous pousseraient à licencier votre nounou. Ces faits sont-ils un motif de licenciement ? La nounou a-t-elle refusé d’appliquer une règle que vous aviez établie ? A-t-elle commis un accident par manque de communication ? Et du coup, plutôt que de la licencier, ne pouvez-vous pas d’abord lui donner un avertissement ou lui fixer un entretien de recadrage ?

Avez-vous fait tout votre possible ?

Vous vous apprêtez à licencier la nounou à domicile, mais au fait, êtes-vous sûr d’avoir fait tout votre possible pour éviter cette situation ? Avez-vous clairement communiqué vos attentes à votre nounou et vos sources d’insatisfaction? Par exemple, avez-vous signifié à la nounou que vous souhaitez impérativement qu’elle éteigne la télévision pendant l’heure des devoirs ou qu’elle cesse de donner des coups de fils personnels sur le trajet de l’école ?

Parfois, les parents cèdent « à la facilité » en adoptant la solution du licenciement de la garde d’enfants. Ils refusent tout simplement de voir que les problèmes avec la nounou sont avant tout le fruit d’une mauvaise communication. Il faut, quand on emploie une nounou, être à même de pouvoir discuter avec elle sur son travail, de faire des points réguliers et de pointer rapidement les choses qui vont mal pour y remédier. D’autant plus que le licenciement est loin d’être une solution aussi simple que cela.

Un bon conseil : ne prenez jamais la décision de licencier votre nounou sous le coup de la colère. Une nuit de sommeil permet toujours de voir les choses plus clairement et plus sereinement le lendemain.

Avant de licencier la nounou, toujours se reporter au contrat !

Licencier sa nounou pour faute ou faute grave représente toujours un risque pour l’employeur. Mais si la nounou a désobéi à une instruction qui figurait noir sur blanc sur son contrat de travail de garde à domicile, alors, ce risque est clairement minimisé. Dès lors, avant de licencier votre nounou, relisez attentivement son contrat de travail et appuyez-vous dessus pour rédiger votre lettre de licenciement car c’est ce document qui fait foi !

Licencier sa garde à domicile, c’est aussi remettre en cause le lien qui vous unit à elle

Avant de licencier la nounou, tout parent doit aussi savoir se rappeler des bons moments et de la nature de la relation qui s’est nouée avec elle. Vos enfants ont par exemple développé une relation personnelle avec votre nounou. Ils sont les premiers à vous exprimer leur bonheur après un atelier cupcake ou une séance de maths ludique concoctés par votre nounou. Alors, êtes-vous sûrs de vouloir détruire cette relation ?

Si en revanche, vous avez opté pour le licencient, expliquez à vos enfants que vous n’êtes plus d’accord avec la nounou sur certains points et que dans ce cas, ils seront gardés par une autre nounou. Ne dramatisez pas et surtout ne vous inquiétez pas : les enfants rebondissent vite.

Licencier la garde d’enfants ou privilégier une période de probation ?

La période de probation reste en effet la solution à envisager comme la dernière chance que vous laissez à votre nounou de se rattraper et donc d’éviter d’être licenciée. A vous de décider de la durée de cette probation : deux semaines, un mois, donnez en tout cas à votre nounou assez de temps pour corriger ses erreurs. Durant cette période de probation, votre nounou peut vous révéler d’autres aspects de sa personnalité et vous montrer à quel point elle tient à son emploi et à vos enfants. Quant à vous, c’est l’occasion d’apprendre à mieux communiquer avec elle.

Idéalement formalisez le début de cette période de probation par un entretien de recadrage. Objectif de cet entretien : expliquer à la nounou tous les points à corriger. A l’issue de cet entretien, n’oubliez pas de rédiger un récapitulatif des éléments mentionnés à l’oral. Ainsi, vous lui donnez à votre nounou toutes les chances de s’amender. En cas d’échec de la période de probation et de licenciement, votre nounou saura au moins pourquoi vous avez mis fin à son contrat.

En conclusion, avant de licencier sa nounou, on doit toujours garder en tête que d’une part, il est difficile de trouver la nounou parfaite en tous points, et que d’autre part, l’employeur comme la nounou visent le même objectif : le bien-être des enfants. Vous devez toujours également avoir la certitude d’avoir tout tenté et surtout, d’avoir toujours maintenu la communication avec la nounou. Licencier sa nounou doit donc être la solution ultime !

Laissez vous guider pas à pas  dans ce licenciement : démarches, délais, documents, calculs, etc.
Tout est expliqué de façon très pédagogique dans nos formules Fin de contrat

Le guide de la fin de contrat de la garde à domicile (PDF)

Vous n’avez pas le temps de lire nos nombreux articles et conseils ?
Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide détaillant les 6 étapes clés pour se séparer d’une garde à domicile.

Pas le temps de lire tous nos articles et conseils ?

Recevez
Le guide de la fin de contrat
de la garde à domicile (PDF)

Allez à l’essentiel en recevant gratuitement par email notre guide : 6 chapitres clairs et concis pour tout savoir en quelques minutes sur la fin de contrat de la garde à domicile.
Indiquez votre email ci-dessous

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez la Politique de confidentialité de ce site. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

Alerte information

Pour ne rien rater des informations, des changements légaux, bénéficier des astuces et conseils des experts, recevez tous les mois la newsletter de Parent Employeur Zen.

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment (liens de désinscription présents dans tous les e-mails)

Back To Top

Nos services

Libérez vous de la complexité de l’embauche, de la paie, des congés, de la fin de contrat...

Laissez vous guider pas à pas, en utilisant des outils automatiques et des modèles faciles à personnaliser
Si besoin, nos experts sont à vos côtés.